SURCHAUFFE


Création Octobre 2017

Surchauffe

« Des chercheurs qui cherchent, on en trouve. Des chercheurs qui trouvent, on en cherche ! ». Vous trouvez ça drôle ? Et bien ça ne l’est pas ! Un chercheur qui a trouvé, c’est un d’abord un chercheur qui n’a plus de boulot. C’est un chômeur, forcément puisqu’il a trouvé ! En plus faut, voir ce qu’on trouve… Vous croyez qu’il est content le type qui a trouvé la bombe atomique ? Moi, je ne suis pas « trouveur », je suis chercheur !
Franchement : est ce que l’on peut encore s’ouvrir l’esprit sans se fracasser le crâne contre l’obligation de résultat ?!

En trublion scientifico-poétique, Luc Chareyron s’interroge sur la pensée magique et la pensée rationnelle. Que savons nous ? Qui croire ? Les dernières découvertes de la physique expliquent-elles les prouesses du Père Noël qui en une nuit livre plus de 300 000 tonnes de cadeaux ? Le réchauffement climatique et la température de l’Enfer sont-ils liés ? Le principe d’Archimède permet-il de calculer la pointure du messie marchant sur l’eau ?


Texte et jeu : Luc Chareyron
Regard extérieur, complicité artistique : Juliette Delfau
Lumières et régie générale : Franck Besson
Costumes : Dominique Fournier
Administration et tournées : VOCAL26

Avec le soutient de l’Espace Culturel René Proby et l’Heure Bleue (St Martin d’Hères), Le Théâtre de l’Astrée – Université de Lyon I (Villeurbanne), Quai de Scène (Bourg les Valence), Théâtre de Privas, Le Train Théâtre (Portes les Valence), Le Centre Culturel des Clévos (Étoile-sur-Rhône) et le Groupe des 20 Rhône-Alpes-Auvergne.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *